IMG_6241

 

Explication : 

Makis aux groseilles de mer

IMG_6243

 

Les groseilles de mer se trouvent ici 

Comme écrit sur le site The Vegan Shop : 

Groseilles de mer (umibudo)
 
Le Umibudô (Caulerpa lentillifera) est une espèce d’algue verte en forme de grappe de raisins miniatures. Ce raisin de mer est élevé et récolté dans une eau de mer très riche en minéraux, puisé à 612 mètres de profondeur dans l'océan près de l’île de Kumejima, dans le sud d'Okinawa.

Les producteurs reversent  une partie des profits issus de la commercialisation de leurs produits à l’Association de Protection du Milieu Marin de Kumejima. Cette association a pour but de protéger les populations de lucioles et de coraux. 

 

IMG_6244

La recette du bouillon dashi, vient de chez The Vegan Shop (aussi ;) ), j'ai utilisé de l'algue Kombu, des haricots de mer :

Rien à voir avec les misos que vous trouvez en magasins bio : ces misos sont des misos traditionnels d'exception.
Le miso de campagne est un miso de couleur claire qui a fermenté deux fois. La première fermentation lui procure une saveur légère. La seconde lui donne un goût savoureux et très doux et lui permet d'exprimer un riche parfum de soja.  Simple condiment ou délicieux fonds de sauce, le miso de campagne vous offre également une base parfaite pour la confection de soupes miso d'exception.

Les vertus médicinales du miso sont étudiées par le corps médical international et confirmées depuis longtemps : riche en enzymes et probiotiques, le miso a des propriétés antioxydantes, alcalinisantes, détoxifiantes, protectrices contre la radioactivité et se montre être un préventif contre diverses maladies "de civilisation".

Utilisez-le aussi en marinade pour vos tofus ou viandes végétales ainsi que vos légumes. Parfait également pour une sauce ou "vinaigrette" savoureuse, mélangez du miso, du tahini (beurre de sésame) ou votre beurre d’oléagineux préféré, un peu d'eau.

Important : pour bénéficier de ses qualités nutritionnelles et médicinales, le miso ne doit pas être bouilli !

Pour la Maison Kantoya, l'élaboration du miso est un art à part, transmis de génération en génération depuis la création de son atelier traditionnel en 1847 à Kyoto. Pour la fabrication de leur miso d'exception, les maîtres artisans de Kantoya utilisent un kôji soigneusement sélectionné et une eau souterraine d'une grande pureté, puisée à soixante mètres de profondeur au coeur des montagnes de Hira. Les maîtres artisans de Kantoya s'engagent à accorder à leur miso une attention de tous les instants, tant dans la sélection des aliments qui entrent dans sa fabrication, comme le kôji (le kôji est le riz fermenté à l'aide de la levure kôji-kin ou aspergillus oryzae, pendant 44 heures dans une salle sous température dirigée. Une fois le kôji réalisé, il est mélangé avec le soja cuit ) que dans son élaboration pour parvenir à un niveau de qualité exceptionnel. Au Japon, le miso Kantoya est plébiscité par les meilleurs restaurateurs qui apprécient son caractère 100% traditionnel et son fameux goût umami qui n'appartient qu'à la gastronomie japonaise.  

 
Miso de campagne

 

Recette bouillon dashi vegan :

Ingrédients : 2 morceaux d'algues Kombu, 3 haricots de mer, 1 litre d'eau minérale

Préparation : Placer le kombu dans un recipient en verre ou dans une casserole et recouvrir avec l'eau. Placer un couvercle afin de garder les arômes à l'intérieur. Laisser le kombu 'infuser' l'eau pendant au moins 30 minutes mais 12 heures de préférence. C'est la meilleure manière d'avoir un bouillon de qualité néanmoins, si vous êtes pressé, il est également possible de faire chauffer le kombu dans l'eau mais dès que les premières bulles apparaissent, éteindre le feu immédiatement. Et voilà ! 

Pour mon miso :

j'ai mis les algues à cuire après la 1/2 heure de marinade dans l'eau, puis j'ai ajouté du tofu bio de chez Satsuki et de la ciboulette. Une fois chaud, j'ai mis le sachet de miso de campagne dans mon miso, hors du feu.

tofu

 

Pour les makis, 

j'ai fait du riz à sushi (voir la recette ici ), et j'ai fait cuire des betteraves et carottes au four pendant 20 mn à 180° environ.

dans les makis , il y avait un morceau de concombre (le dernier du jardin, du saumon végétal de chez http://www.theveganshop.fr/saumon-en-tranches-redwoods,fr,4,RED230.cfm, et dans l'autre concombre, betteraves et saumon.

Une salade d'accompagnement avec du chou mizuna, du chou kale, de la roquette, le reste du concombre, les légumes roti, du radis blanc en lamelle, et le reste des groseilles de mer.

 

IMG_6242

 

 

IMG_6245